Final Fantasy VIII Sorceress - Forum RP
 

Partagez | 
 

 Appartements de Shomei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mer 7 Oct - 13:44


Shomei Saiko


La visite était plutôt ennuyeuse pour la jeune femme qui laissa s'échapper un bâillement, elle était encore très fatiguée. En guise de réponse, elle montra la couverture du livre qu'elle tenait dans ses mains. Le livre s'intitulait "Mémoire d'une éphémère", c'était plutôt un livre racontant une période des temps anciens, la blondinette évita d'en parler plus à ce sujet car elle n'avait pas vraiment parler ni se confier. Il pouvait regarder seulement le titre du livre qu'elle avait en main. Si vraiment le jeune homme voulait savoir ce dont il s'agissait il devrait lire le résumé derrière le bouquin.

Apparemment, Lavi avait l'air d'adorer les bibliothèques, ce fut ce que constata Shomei en lui faisait visiter, même si au départ elle était juste venue réemprunter ce livre qu'elle n'avait pas eu le temps de lire en réalité. Tandis que Lavi s'extasiait, Shomei en profita pour se diriger au comptoir, la gentille étudiante à la queue-de-cheval qui s'y trouvait renouvela la durée de son emprunt. La tignasse blonde aurait pu directement repartir laissant Lavi ici, mais elle le rejoignit tout de même dans les rayons parce que sa "mission" c'était un peu de lui faire visiter toute la faculté et de l'amener surtout au directeur. Lorsque l'on confiait quelque chose à Shomei elle y allait jusqu'au bout même si elle ne montrait guère sa motivation.

Laissant à nouveau en plan Lavi, Blondie se dirigea vers le rayon des histoires anciennes littéraires à la recherche d'un livre qu'elle aimerait vraiment emprunter. Lors d'un cours d'Histoire elle avait entendu parler des "Contes d'Ise", le résumé qu'en avaient fait le professeur et le film qu'il leur avait montré avait donné envie à la jeune femme de le lire. Alors, elle cherchait vraiment à mettre la main dessus en parcourant du regard les étagères.

IRP:
 


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mer 7 Oct - 16:05
Apparemment Shomei ne partageait pas le même enthousiasme que Lavi ou ne le montrait pas, comme à son habitude.
En guise de réponse à sa question. Elle lui montrait la couverture de son livre. Lavi ne le connaissait pas, c'était bien rare...Et pourtant, en regardant le résumé cela parlait de la "l'autobiographie" d'une femme de type oriental et il était resté un moment près des landes orientale. C'était très étonnant mais non moins intéressant.

La jeune fille se sépara de lui pour aller consulter des livres de son côté. Pendant ce temps Lavi continua ses recherches. Il remarqua un livre étrange qui attira son attention il n'y avait pas d'auteur indiqué et aucun résumé, juste un titre "Ceux qui tracent l'histoire" Lavi pouvait le lire, car il reconnaissait cette écriture, c'était dans sa langue d'origine ! Comment un livre écrit dans une langue qui n'était parlée que par une poignée de personnes dans le monde dont on était censé ne pas connaitre l’existence se trouvait ici ? Cela n'avait aucun sens. Il ouvrit le livre et en parcouru les pages. Tout était écrit dans la langue de ses anciens.

"Papy si tu voyais ça..." murmura-t-il.

Beaucoup d'informations étaient indiquées sur son peuple, comment les localiser, comment les reconnaitre. Vers la fin du livre était écrit ces mots :

"A toi qui lis ces lignes,  sache qu'un jour ton peuple s'éteindra, nous vous traquerons et tuerons jusqu'au dernier et disparaitra avec vous les connaissances de l'histoire oubliées."

Charmant...pensa Lavi, apparemment des personnes qui ne les aimaient pas beaucoup pour des raisons inconnues et qui parlaient leur langue en voulait à leur vie. Le jeune homme détestait avoir à faire cela mais, il n'avait pas le choix. le plus discrètement possible il arracha ces dernières pages, les plia et les glissa dans sa poche. Il devait montrer ça a son oncle et personne d'autre ne devraient tomber dessus, même si il y avait peu de chance que qu'un étudient lambda comprenne, mais après tout quelqu'un avait bien écrit ça.

Il se dirigea vers Blondie qui s'était éloignée lui posa la main sur l'épaule et lui demanda s'ils pouvaient partir.
Cet endroit qu'il avait d'abord trouvé réconfortant, le mettait à présent bien mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mer 7 Oct - 22:01


Shomei Saiko


Manifestement, le livre qu'elle souhaitait emprunter demeurait introuvable. Blondie commençait à s'impatienter, elle qui d'habitude savait garder son sang-froid. On pouvait déceler son énervement dans son regard qui se voulait plus sévère contre ce fichu livre qu'elle n'arrivait pas à trouver. Poussant un léger soupir, la tignasse blonde retira la main de Lavi sur son épaule puis sans répondre, se dirigea vers l'un des ordinateurs ouverts à la consultation sur place. Il n'y avait pas de chaise, l'ordinateur était disposé afin qu'on puisse consulter la liste des ouvrages debout. Shomei entra donc les informations sur livre sur les "Contes d'Ise". Apparemment et selon le moniteur, le livre en question se trouvait bien dans le rayon où elle était. Pourtant elle n'avait pas réussi à mettre la main dessus.

Dans ce genre de cas il n'y avait pas beaucoup de solution. Soit le dit livre venait d'être emprunté à l'instant et quelqu'un le possédait dans ses mains et s'apprêtait à se diriger à l'accueil. Mais encore, peut-être que quelqu'un le consultait sur place. Ou bien, la personne l'ayant emprunté dernièrement l'avait rendu aujourd'hui et dans ce cas le dit livre qu'elle affectionnait tant de lire se trouvait au bureau d'accueil dans les sortes de cadi pour replacer les livres à leur place. Il y avait tant d'endroits à chercher pour mettre la main sur les "Contes d'Ise" que cela donnait légèrement le tournis à la tête blonde qui n'était toujours pas remise de sa nuit agitée. Son corps se balança légèrement en arrière puis en avant. Elle tenta de se rattraper sur une chaise à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Jeu 8 Oct - 0:43
"Donc non, on reste...Comme tu veux, Blondie !"

Tel était la réponse du jeune homme lorsqu'elle avait repoussé sa main, visiblement contrariée par quelque chose.
Il suivit la jeune fille vers un ordinateur. Lavi se demanda s'il avait pris cette drôle d'habitude de suivre tout le temps quelqu'un, parce qu'en temps normal il devait accompagner le panda. C'était un peu embarrassant...Il regarda par dessus l'épaule de Shomei pour voir ce qu'elle faisait. "Contes d'Ise" Ise...Ise Lavi connaissait ce nom.

"Tu es fan de culture oriental ? Tu sais que j'ai beaucoup bourlingué et j'ai passé du temps un peu partout, dans ce coin là aussi."


Lavi n'était pas sûr que ça l’intéresserait, mais qui sait... ?
En tout cas, son livre n'était pas ou plus disponible. Il lu la déception mêlée de colère sur le visage de Shomei et d'un coup il semblait à Lavi qu'elle chancelait. Ne s'était-elle pas encore remise de sa soirée ? Aillant peur qu'elle ne tombe Lavi la prit dans ses bras

"Oh, est-ce que ça va ?"

Il lui posa la question mais lui non plus n'allait toujours pas très bien. L'avoir rattrapé comme ça lui avait fait mal à nouveau, il avait dû vraiment se déchirer quelque chose en se baissant plus tôt. Il ne pu retenir un petit gémissement de douleur.
Ils faisaient la paire tous les deux...Lavi se mis à rire, ce qu'il lui fit mal mais, il ne pouvait pas s'en empêcher.

"Pardon Blondie mais, je nous trouve tellement drôle !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Jeu 8 Oct - 10:30


Shomei Saiko


Toujours d'un regard indifférent elle fixait Lavi. Cependant, elle le regardait dans les yeux, un regard qui était une façon de lui dire "Tu m'intéresses" sans prononcer de mots. Shomei ne le lâchait pas du regard et ne se relevait même pas jusqu'à ce qu'elle finisse par comprendre que leur position n'était guère adéquate pour pouvoir parler. Shomei était si détachée du monde qui l'entourait qu'elle n'avait pas remarqué la gêne qu'elle lui causait.

Le gémissement et la crispation du jeune homme lui firent se souvenir qu'il n'était pas vraiment apte à la porter ainsi. Seulement là, elle se releva puis consultat une nouvelle fois son portable, se gratta la tête et réfléchissait. Il faudrait quand même qu'il lui explique comment il s'était fait cette blessure.

- Veux-tu que l'on passe à l'infirmerie ?

Question posée en toute innocence et en connaissance de cause, le mieux était qu'il aille voir un docteur si ça n'allait pas mieux. Comment, Blondie s'inquiétait pour lui, mais pas du tout c'était juste histoire qu'il ne mette pas sa vie en danger. Et puis, il n'était pas encore tout à fait l'heure d'aller voir Cid. Selon ce que lui répondrait Lavi, soit ils iraient à l'infirmerie, soit elle aurait un peu plus de temps pour mettre la main sur son livre. Au pire Lavi pouvait poser ses fesses sur une chaise et l'attendre pendant qu'elle chercherait les "Contes d'Ise".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Jeu 8 Oct - 13:15
Lorsqu'il fini de rire. Il posa sa main à son côté. La jeune fille fixait Lavi avec...intérêt ? En tout cas, c'était la première fois qu'elle le regardait comme ça. Cela troubla Lavi mais, il ne détestait pas ça, bien au contraire. Il prit une de méche de ses cheveux et la glissa entre son index et son pouce.

"Tu t'inquiètes pour moi Blondie ? merci ! Mais, ça va aller, cherchons ton livre plutôt, peut-être que quelqu'un la remis à la mauvaise place"

Il s’apprêta à fouiller dans les rayons avec elle mais, il s'arrêta net, pour s'appuyer contre une table. Il reposa sa main sur son ventre. Quand les papiers qu'il avait mis dans sa poche tombèrent au sol. quel idiot ! Tu as des poches intérieur dans ta veste, cela aurait été plus judicieux de les mettre là ! C'était trop important, il fallait qu'il se baisse pour les ramasser. Il n'allait pas demander à Shomei de le faire, si elle l'interrogeait la dessus, il ne saurait pas quoi lui répondre. Allez courage ! Il se baissa non sans grande difficulté et saisit ses papiers du bout des doigts pour les mettre cette fois-ci dans sa veste. Il regarda Shomei la larme à l'oeil et lui dit :

"Finalement, on va peut-être y faire un tour à cette infirmerie, excuse-moi."


Lavi n'était pas du genre douillet, s'il se plaignait c'était que vraiment ça n'allait pas. Il valait peut-être mieux faire une pause pour passer à l'infirmerie, effectivement. Même s'îl n'aimait pas vraiment ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Jeu 8 Oct - 20:48


Shomei Saiko


Tandis que Lavi s'occupait des étagères, Shomei était reparti furtivement à l'accueil pour demander si le livre n'y était pas. Alors que l'étudiante qui travaillait en tant que bibliothécaire cherchait dans ses cadis, la tête blonde tourna la tête en direction de son invité et vit qu'il n'avait pas l'air d'aller si bien. C'était de sa faute pensa-t-elle. Sans attendre une réponse de l'étudiante, Blondie accourut vers le jeune homme plaintif.

- Laisse-moi t'aider.

Qu'il se rassure, il avait déjà ramassé ses papiers, Shomei proposait son aide pour l'aider à marcher en commençant à prendre son bras et le passant par-dessus ses épaules au cas où il aurait du mal à marcher. Une initiative qui n'était pas dans ses habitudes, mais puisque le jeune homme l'avait conduite à la fac, l'aidait à chercher son fichu bouquin, elle pouvait montrer un peu de reconnaissance, juste un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Jeu 8 Oct - 21:21
Lavi était charmé, Shomei le soutenait pour l'aider à aller jusqu'à l'infirmerie. C'était innatendu et gentil. Ou alors il lui faisait pitié...Non c'était gentil !

"Volontiers, Joli cœur."

Il était tout près il pouvait sentir l'odeur de son parfum. S'il avait eu moins mal il aurait surement sorti une phrase se voulant drôle et enjôleuse mais, il n'était pas dans l'était d'esprit et heureusement peut-être. Il s'en voulait vraiment qu'a cause de lui elle n'eut pas trouver son livre. Mais ce n'était pas comme si qu'il l'avait fait exprès. Cela aurait été une méthode de drague bien alambiquée...
Ils sortièrent de la bibliothèque. Les regards des étudiants posaient sur eux ou comment attirer l'attention dès son premier jour "d'école"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Une visite chez le médecin   Jeu 8 Oct - 21:33


Shomei Saiko


Pour se diriger vers l'infirmerie, les deux jeunes gens traversèrent d'un pas lent le hall de l'université, c'était le chemin le plus direct pour s'y rendre. L'effervescence des étudiants qui sortaient de cours se rejoignaient au hall avant de partir vers d'autres occupations. Blondie ralentissait le pas pour que Lavi puisse marcher convenablement et sans non plus lui causer plus de douleur.

Arrivés à l'infirmerie, Shomei aida Lavi à s'assoir sur l'une des chaises proposés dans la salle d'attente. Il n'y avait personne à part eux. La Doctoresse semblait déjà être occupée avec un autre étudiant. Les deux jeunes gens prenaient leur temps en patience. La tignasse blonde s'assit à côté de Lavi lui demandant :

- Tu as besoin de quelque chose ?

Quelle belle marque d'attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Jeu 8 Oct - 22:33
Ils s’étaient assis et devaient attendre l'arriver du docteur. Il n'aimait pas vraiment le personnel hospitalier il ne gardait pas forcément de bons souvenirs des hôpitaux en général, mais qui aimait ça ?
Qui plus ait, la patience n'était pas la principale vertu de Lavi. Heureusement, la présence de shomei rendait l'attente plus facile.

"Ce dont j'ai besoin ? De rien d'autre que toi, joli cœur"  lui dit-il en souriant.

Il ne perdait aucune occasion...
Soudain, la porte en face d'eux s’ouvra et un jeune homme en sortit suivit d'une femme d'âge mûr. Doctoresse donc et non docteur comme l'avait pensé Lavi.
Elle leur indiqua que c'était à leur tour de passer.

"Bonjour jeune homme, je suis Mme. Kadowaki. A vous regarder je pense savoir où vous souffrez."
Il était vrai qu'il se tenait toujours l'abdomen. Il n'était pas nécessaire d'être médecin pour l'avoir deviné.
"déshabillez-vous et allongez-vous"

Lavi ouvrit son œil tout grand et  lui répondit avec désinvolture

"D'habitude on m'offre des chocolats avant de me demander ça..." voyant la femme ne pas réagir il ajouta "Autrefois j'étais plus drôle, je vous assure..."

Lavi n'était pas très emballé mais, il devait s’exécuter, il fallait bien qu'elle l'examine. Le jeune homme lança un regard à Shomei, il voulait lui faire comprendre qu'il préférerait qu'elle se tourne. Elle l'avait déjà vu le torse dévoilé mais, le regard de deux femmes posés sur lui le gênait un peu. Cela dit, il n'était pas sûr qu'elle comprenne, elle semblait parfois un peu "déphasé".
Soit, après tout qu'une jeune fille aussi jolie le voir si peu vêtu c'était...non, c'était franchement intimidant.


Dernière édition par Lavi le Ven 9 Oct - 1:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Jeu 8 Oct - 22:55


Shomei Saiko


Les deux femmes agirent de concert, tandis que la doctoresse s'occupait du jeune homme, l'étudiante alla chercher le matériel dont elle aurait certainement besoin pendant qu'il se déshabilla. À en juger par la démarche que Shomei adoptait, on pouvait en déduire qu'elle avait l'habitude de venir ici. Elle connaissait chaque recoin du bloc et savait où se trouvait chaque chose. Difficile d'imaginer Shomei en future infirmière ou aide-soignante et pourtant la jeune étudiante avait quelques connaissances dans le domaine. D'une voix montrant un profond respect à la doctoresse, Shomei demanda d'une voix douce dont Lavi n'avait jamais pu entendre jusqu'alors :

- Cela vous suffira Madame Kadowaki ?

La doctoresse inspecta le matériel que lui proposait Shomei, elle semblait ravie de son apprentie et remercia l'étudiante pour lui avoir apporté son aide. Même si Blondie était d'un tempérament assez froid la médecine semblait l'intéresser. Certainement quelque chose que retiendrait Lavi à son sujet. Pendant ce temps, la doctoresse semblait faire un examen complet de son ami, la tête blonde attendait patiemment de l'autre côté adossée contre un mur et vérifiait une nouvelle fois son portable. Justement, elle venait de recevoir un message du comité des fêtes précisant qu'elle devait s'y rendre après les cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Ven 9 Oct - 2:11
Alors que la doctoresse torturait Lavi, celui-ci ne regardait que Shomei. Il se demanda si elle n'avait pas de compétence médicale. Suivait-elle des études dans ce domaine ? Elle ne semblait pas étrangère en ce lieu. Elle avait apporté un plateau sur lequel était disposé des bandes, médicaments et autre antiseptiques.
Soudain, il sursauta quand Kadowaki passa enfin un bandage autour de sa taille cette fois-ci plus épais. Il ne pouvait s'empêcher de lui suggerer s'il elle pouvait, éventuellement, le mettre sous morphine. Ce qu'elle refusa bien sûr...

Si cette blessure infligée dans les bois, il y a quelques jours semblait bel et bien cicatrisée. C'était apparemment, selon les dires du docteur, une déchirure musculaire qui était survenue.
En ce moment Lavi n'était pas en veine, heureusement que sa rencontre avec Shomei avait égayé tout ça...
Kadowaki fixa un moment le jeune homme sans rien dire puis, approcha sa main du cache-oeil de Lavi. Il la retint, surpris.

"Que faite-vous ?!"

Jamais il ne laisserait quelqu'un lui enlever ni même toucher ce bandeau. Il était rare de voir le jeune homme prendre un ton aussi froid. D'ailleurs, c'était curieux de constater que d'un côté Shomei était devenu très douce au contact du docteur et que lui avait perdu sa bonhomie habituelle.

"Ce n'est pas récent ça, tout va bien"

K
adowaki acquiesça, elle n'allait pas insister. Elle lui conseilla de ne pas trop forcer et qu'il serait préférable qu'il passe la nuit ici. Cet examen terminé et des anti-douleur avalés, Lavi retourna vers son rayon de soleil qui tenait son téléphone en main.

"Hello Blondie. Je crois qu'il va falloir écourter la visite des lieux. Une fois que j'aurais rencontré Cid. Madame Kadowaki m'a conseillée de me reposer et de passer la nuit à l'infirmerie. Mais entre nous...je crois qu'elle en pince pour moi, méfie-toi !"


Ce clin d’œil qui avait ponctué la fin de sa phrase signifiait qu'avec Shomei il était redevenu lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Ven 9 Oct - 6:52


Shomei Saiko


Shomei le regarda avec un air de mépris affiché sur son visage. Lavi se fourvoyait, il faisait fausse route concernant les sentiments de la doctoresse et n'aimait pas trop que l'on se moque ainsi d'une personne qu'elle respectait. Un regard noir obscurcit les yeux de la blonde avant que la femme en blouse blanche tapota sur les épaules de Shomei lui demandant si elle n'avait besoin de rien. Après tout, puisqu'elle était là, autant renouveler ce petit traitement.

Autant Lavi n'aurait pas aimé la présence de Shomei pendant sa consultation, la blonde resterait indifférente si Lavi l'accompagnait aussi. Sauf que cette fois-ci c'est la doctoresse qui se mit en travers du chemin conseillant au jeune homme de ne pas venir interférer. Quoi qu'en pensa Lavi, il n'avait pas besoin de s'inquiéter, il s'agissait juste d'un examen de routine, assez long tout de même.

Tout d'abord, la tête blonde se mit à l'aise en retirant son gros pull ainsi que son débardeur blanc puis elle dégrafa son soutien-gorge. Voilà une des raisons qui poussaient la doctoresse à ne pas laisser Lavi venir pendant qu'elle auscultait sa patiente. À l'aide de son stéthoscope, elle écoutait le coeur de la demoiselle qui battait à une allure régulière. La professionnelle de santé palpa ensuite la poitrine de l'étudiante, le faisait lorsqu'elle était assise puis allongée. Ensuite, elle dénicha un appareil pour prendre sa tension, là encore tout semblait normal.

Ce n'était pas fini, la doctoresse se retira un instant de la pièce puis récupéra une nouvelle paire de gants et un petit objet, un spéculum, dont elle alla se servir sur sa patiente pour l'examiner plus en profondeur qui avait déjà rejoint une table médicale plus fournie, mettant ainsi ses pieds sur des étriers. La doctoresse réalisa un examen délicat à l'aide d'une spatule en bois ressemblant fortement à un coton-tige. L'examen terminé, Shomei se rhabilla et retourna dans la pièce voisine avec le médecin.

Pensant que Lavi avait quelque chose à voir avec la jeune femme, la doctoresse commença alors un long discours sur les infections sexuellement transmissibles afin de mettre ces jeunes gens au courant. La tête blonde restait impassible, elle avait l'habitude du long et interminable discours de son interlocutrice et même si Lavi se trouvait à ses côtés cela ne changeait rien à ses manières, une indifférence totale par rapport à ces sujets sérieux. A ce sujet, peut-être que la doctoress souhaitait refaire un examen plus complet de Lavi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Ven 9 Oct - 16:40
Pourquoi le regardait-elle comme cela ? Il faudrait vraiment qu'il apprenne à doser son "humour"...
Il n'eut pas le temps de s'excuser, que Kadowaki emmena Shomei avec elle.
Il y avait-il un problème ? Personne ne lui en parla et il fut gentiment exclus. Il était planté là devant la porte qui venait de se refermer devant lui. Il pensa un instant à entre-ouvrir la porte pour essayer de voir ce qu'il se passait mais quand il vu la jeune blonde commencer à se dévêtir, il la referma en rougissant.

Il allait donc s'assoir sagement et les attendre. Il n'y avait personne autour de lui, il ressortit donc ses pages déchirées.Il y pensait toujours. Dans deux jours il reverrait son oncle à Balamb. Certes, il n'avait pas glané beaucoup d'information sur les SeeD, les sorcières et nouvelles menaces possibles mais, il avait hâte de voir sa tête quand il lui passerait ses documents.
Il réajusta son bandeau. On lui avait toujours caché des choses. Une balle perdue disaient-ils ? Ils étaient poursuivit par des monstres. C'était curieux, car même s'il était tout jeune à l'époque, il se serait souvenu si des monstres les avaient attaqués...Est-ce que ce qui était écrit sur ses pages avait un rapport avec cette nuit-là ?

Il rangea ses papiers à la hâte quand Blondie et le docteur revinrent. Lavi se leva et attendit de voir si on allait lui expliquer quelque chose. Il n'osait pas demander, une visite chez le médecin c'était assez personnelle. Mais quelle ne fut pas sa surprise en entendant ce que leur disait cette femme. Le jeune homme la regardait avec des yeux rond comme des soucoupes.

"Somei est malade ?!" Il regarda la jeune fille et bredouilla quelques mots "Tu...mais comment ?! enfin...techniquement je sais mais...euh..." Qu'avait-elle dit ensuite ?! l’examiner lui ?! "Pardon ?! Non ! Non non non ! On a pas encore...enfin ! On est pas...Il fait chaud la encore encore, non ? Je vais ouvrir la fenêtre."

Et non, ce n'était pas le signe qu'il souffrait de quelque chose. Il tenait à le préciser.
Il allait passer la nuit à l'infirmerie après avoir vu Cid. Il sentait qu'il allait vivre une excellente nuit à penser à tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Dans les appartements du Directeur   Dim 11 Oct - 17:29


Shomei Saiko


Avant qu'ils ne partent de l'infirmerie et retournent au hall, la doctoresse avait remis une ordonance à Shomei, c'était le renouvellement qu'elle aurait besoin dans quelques temps. Rangeant soigneusement la feuille dans son sac, la jeune femme appela l'ascenseur sensé les emmener chez le directeur. Une fois dans l'ascenseur, ils n'étaient que deux. Comme pour expliquer sa visite chez le médecin car Lavi s'était montré inquiet à son sujet, Shomei lui expliqua brièvement :

- Je vais bien.

L'ascenseur sonna pour indiquer qu'ils étaient arrivés au premier étage pour rencontrer Cid dans ses appartements. Shomei se dirigea vers la porte et toqua contre celle-ci un "Oui, entrez" se fit entendre de l'autre côté. La jeune étudiante tourna la poignée de la porte tout en regardant Lavi puis lui fit un signe de la tête pour venir. Ce qu'il allait faire ne l'intéressait pas vraiment, mais s'il voulait qu'elle vienne avec lui elle ne dirait rien et se contenterait de le suivre tel un labrador fidèle.

Bon, il avait vraiment l'air de tenir à sa présence, à ce fait, Shomei soupira une nouvelle fois puis ouvrit la porte. Sans détourner son attention de son objectif, la jeune femme se dirigea vers le bureau puis commença alors à présenter vite-fait le jeune homme qui l'accompagnait.

- Monsieur le directeur, voici Lavi.

Bien sûr, elle n'oublia pas de saluer comme il se devait le directeur. La tête blonde mit le poing sur le coeur le tout au "garde à vous".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Dim 11 Oct - 20:10
Ils avaient quitté l'infirmerie, à présent dans l'ascenseur. Lavi dévisageait Shomei. Ce qui venait d'être dit à l'infirmerie le troublait beaucoup. La jeune fille lui disait qu'elle allait bien mais, quelqu'un qui va bien ne va pas chez le médecin...Cela dit, ça ne le regardait peut-être pas. Si elle ne voulait pas en parler il ne la questionnerai pas. Surtout qu'il était encore un étranger pour elle, ils ne se connaissaient que depuis ce matin...

Sortie de l'ascenseur, elle l'emmena vers le bureau du proviseur. Il n'avait pas vraiment de notion militaire, ce n'était pas très conventionnel mais devant Cid le jeune homme leva sa main comme pour faire "coucou" d'ailleurs il lâcha un petit "salut !" au passage, après que Shomei l'ai présenté. Lavi ? Cid avait l'air d'attendre un nom de famille qui ne venait pas.

"Non, juste Lavi !"

Cela étonnait le proviseur qui avait l'air de penser que d'avoir un nom, c'était une obligation. Mais le jeune homme ne pouvait pas s'en inventer un ! Quoi que...Il fallait qu'il remplisse des formulaires d'inscription et beaucoup, le jeune homme avait l'habitude de faire ça, mais c'était toujours d'un pénible. Il allait les embarquer avec lui pour les remplir ce soir avant de se coucher à l'infirmerie. Enfin c'est ce qu'il disait... En attendant il était autorisé à "visiter" les lieux. Il pouvait rester d'ici là à la fac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Histoire   Jeu 15 Oct - 14:43


Shomei Saiko


Après son entrevue avec le directeur, Shomei se retira et entreprit de se diriger vers sa salle de cours. Bien entendu Lavi ne la lâchait pas d'une semelle. Ce pot de colle rouge était semblable à un petit chien de compagnie qui suivait sa maîtresse. La tignasse blonde commençait à le voir comme un animal, c'était déjà bien, en un sens cela montrait que Lavi existait.

Les étudiants étaient présents dans la salle de classe. Le professeur sortait quelques affaires de sa mallette. Shomei tira non pas le bras mais le vêtement recouvrant le bras de Lavi pour l'inciter à venir avec elle jusqu'au bureau du professeur. Ce geste était assez étrange, par politesse la jeune étudiante présentait son ami au professeur, le tout sans un mot mais juste un regard. Comme si l'enseignant avait compris ce qu'elle disait il répondit :

- Bien sûr, ton ami peut participer au cours, j'espère que l'histoire le passionnera !

Puis il ébouriffa les cheveux blonds de son étudiante en lui adressant un large sourire et se mit à converser avec Lavi. Peut-être qu'elle n'avait pas d'ami, mais Shomei s'entendait très bien avec quelques personnes du corps enseignant, elle appréciait vraiment ce professeur d'histoire. Son cours était l'un de ses favoris. Toujours accompagnée de Lavi, la jeune femme prit place sur l'un des sièges, alluma le moniteur devant elle puis commença à ouvrir quelques fichiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Jeu 15 Oct - 23:45
Devoir écouter des professeurs lui enseigner l'histoire, c'était un peu comme avoir dû écouter le panda pendant des années, il aimait plutôt ça, se cultiver. Pas avec le vieux cela dit... lorsque Lavi faisait preuve d'un manque d'attention il se prenait des claques derrière la tête. Pour sûr que ça n'arriverait pas dans ce contexte ! Alors quand Shomei se dirigea vers une salle de classe, le jeune homme la suivit.

L'expression "avoir la tête de l'emploi" s'appliquait parfaitement à ce professeur d'histoire. Lavi pouvait assister au cours, il en était ravi. Merci à Shomei qui l'avait conduit jusqu’à lui, en le tirant par la manche, geste mignon, étrange mais mignon, d'ailleurs les gens les regardaient à nouveau, comme un peu plus tôt lorsqu'elle l'avait défendu contre le groupe des SeeD.

"Tu n'oses pas me toucher, Blondie ? Tu aurais pu me prendre la main, ça ne m'aurait pas dérangé plus que ça !"

Cela dit ils auraient peut-être eu l'air trop "fraternel" même s’il était censé être son petit frère c'est vrai... Le jeune homme se mit à parler à l'enseignant avant que le cours ne commence avec entrain. Il devait prendre garde de ne pas montrer qu'il connaissait trop de chose. Ce qui n'était pas forcément évident.
Voyant que l'homme commençait à le regarder d'un air intrigué devant le déballage de ses connaissances, Lavi prit congé.

"Bon je vais rejoindre Blondie euh...Shomei ! Merci de m'autoriser à suivre le cours !"


Il s'installa sur le siège libre près de la jeune fille et l'imita en allumant l'écran devant lui, du moins il essaya. Il chuchota à Shomei :

"Euh...Dis-moi ça fonctionne comment ça ?"

Parfois les technologies modernes ce n'était pas son truc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Ven 16 Oct - 17:51


Shomei Saiko


D'un regard de tueuse professionnelle, Lavi n'en douterait pas là-dessus même s'il ne connaissait pas réellement ses compétences, elle dévisagea son interlocuteur. Qu'est-ce qu'il avait avec sa façon de faire, elle n'aimait pas trop le contact même s'il lui était venu de toucher sa cicatrice plutôt ce matin. Enfin, elle se montra tout aussi aimable que d'habitude. Au lieu de lui répondre, elle alluma elle-même le moniteur en face de lui ainsi il pourrait suivre le cours, le professeur prit alors la parole :

- Aujourd'hui, nous allons terminer notre étude sur les Sorcières. Avec l'accord de votre professeur de littérature, nous allons visionner un film. Pour une fois vous n'aurez pas à m'écouter pendant deux longues heures.

Puis lui et les étudiants partirent dans un fou rire d'allégresse. Seul Shomei resta indifférente à la situation, grimaçant, elle aurait préféré étudier plutôt que regarder un film qu'elle avait déjà vu en plus. Le titre était "The Sorceress's Knight".

Le professeur éteignit les lumières de la pièce, à l'aide d'un vidéoprojecteur placé au plafond et éclairant le mur en face, ils allaient pouvoir visionner le long métrage. Le film avait l'air d'être dans les données de son moniteur. Un film qu'il avait obtenu illégalement sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Ven 16 Oct - 20:41
La jeune fille sans dire un mot lui alluma son ordinateur. Lavi la remercia d'un ton bas. Elle était égale à elle-même.
Ils allaient voir un film. C'était plutôt une façon douce de commencer ses études d'histoire en fac pour Lavi. Il n'était pas habitué à ce type d'enseignement, c'était l'occasion de voir de nouvelles choses. Le film commença et en gros titre s'afficha "The Sorceress's Knight". Il était question du chevalier d'une sorcière, comme le titre l'indiquait si bien, se nommant Zefer.
Lavi connaissait cette sorcière, elle faisait partie des trois figures les plus importantes de leur histoire avec Hyne et Adel.

"Il nous manque qu'un sceau de pop-corn !" dit Lavi en souriant à Shomei, mais qui ne pouvait sans doute pas le voir vu l'obscurité dans laquelle était plongée la salle...

Le film n'était pas mauvais mais enjolivait grandement la réalité. La plupart des films dit "historique" étaient toujours romancé certes, mais les acteurs semblaient très mal dirigé là. Celui qui jouait Zefer tout particulièrement, surtout à la scène où il devait combattre un dragon qui était étonnamment réaliste, chapeau pour les effets spéciaux en tout cas !

Il faisait noir et Lavi regardait un film près d'une jolie fille, vraiment la fac c'était mieux que ce qu'il avait imaginé, pourquoi les jeunes n'aimaient pas ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   
Revenir en haut Aller en bas
 
Appartements de Shomei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les appartements au dessus des écuries
» Eclats de voix [Terminé]
» Une journée du roi Louis 14
» Le Palais des Rois d’Arnor. –Appartements Royaux
» Monsieur, Frère Unique du roi, Philippe Ier d'Orléans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compression of Time :: Balamb Garden University-