Final Fantasy VIII Sorceress - Forum RP
 

Partagez | 
 

 Appartements de Shomei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Appartements de Shomei   Dim 4 Oct - 22:11


Shomei Saiko


Sa tante disait-il, pourtant même Shomei avait entendu parler d'Ultimecia, seul le nom lui disait quelque chose et sur ce coup-là, Lavi ne semblait pas dire la vérité. Qu'il s'agisse d'une personne louche traversa enfin l'esprit de notre jeune Blondie. Louche ou pas de toute façon la vie continuait, une vie si futile qu'il aurait mieux valu ne jamais voir le jour. Dans ses sombres pensées du moment, la jeune fille ouvrit la portière une fois qu'ils étaient arrivés dans le parking et parti sans dire un mot. L'alcool commençait enfin à s'estomper et l'esprit de la jeune fille était plus clair désormais. Direction le dortoir, une bonne douche l'attendait.

Au loin Lavi criait, mais elle ne s'en était pas rendu compte. Ce qui était pratique c'était que le parking se trouvait assez près du dortoir, elle s'y rendit assez vite. Devant la porte, la jeune femme fouilla dans son sac pour chercher ses clefs. Malheureusement elles n'y étaient pas ... Pas de clés, pas de douche. Lâchant un soupir, elle se remémora où elle avait bien pu les mettre. Tête en l'air qu'elle était, Shomei avait déjà oublié que c'était Lavi qui conduisait la voiture, logiquement il possédait ses clés. Bon, la tignasse blonde s'apprêta à faire demi-tour quand elle vit Lavi derrière elle.

- Mes clés ...

Pas de "s'il te plaît", décidément Shomei oubliait de se conduire poliment avec cet individu, elle tendait sa main pour récupérer son trousseau. Maintenant qu'il était à la faculté il souhaitait sans doute se rendre au secrétariat. Elle se rappela qu'elle devait lui faire visiter les lieux. De nouveau elle lâcha un soupir, attendit qu'il lui donne ses clés pour enfin entrer dans sa chambre. La pièce était parfaitement rangée, on ne pouvait pas lui reprocher de ne pas faire le ménage. Shomei n'avait rien d'autre à faire de ses journées et puis elle avait déjà assez de désordre dans sa tête comme ça.

- Je vais prendre une douche...

La tête blonde s'esquiva en se retirant vers la salle de bain en lui adressant quelques dernières recommandations :

- Fais... Comme chez toi ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Lavi   Dim 4 Oct - 22:54
Il courait après elle, mais elle ne se retourna pas. Les autres étudiants oui par contre...Ils devaient se demander quel était cet imbécile qui courait derrière une fille en lui tendant des clefs et en criant "Blondie".
Enfin elle se retourna lorsqu'elle était devant une porte qui ne s'ouvrirait pas sans ses clefs et lui demanda sèchement de lui rendre. Il l'a regarda avec des yeux rond et lui tendit

"J'ai cru que tu allais me semer..."


Il la suivit et entra dans ce qui était sa chambre. Elle était très bien rangée, très ordonnée.
Elle allait prendre une douche le laissant là.
Lavi avait ce qu'on appelait une mémoire photographique, ce qu'il voyait, il le mémorisait instantanément et pour longtemps. Cette pièce il ne l'oublierai pas, aucune fantaisie particulière. C'était assez triste pour une jeune fille de son âge pensa Lavi.

Il promena son regard un peu partout et remarqua un tiroir pas tout à fait fermé. Il s'approcha pour le fermer mais il bloquait. Il l'ouvrit ôta l'objet qui le bloquait le pliant soigneusement...c'était un sous-vêtement ? Lavi senti son visage s’empourprer il la rangea violemment et referma le tiroir récalcitrant. Il essaya de reprendre ses esprits, sortit sa pomme de sa poche et mordra dedans en attendant la jeune fille, il s'assit sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Dim 4 Oct - 23:45


Shomei Saiko


Le jet d'eau puissant de la pomme de douche coulait le long de son corps. Shomei tendait le bras contre la paroie carrelée. Elle ne prêtait guère attention à la différence de température. Ainsi elle commençait son rituel quotidien, elle se savonna plus qu'il ne fallait tant que cela pouvait dissiper l'odeur de l'alcool de la soirée, elle usait d'un gel douche à l'amande douce, puis, tant qu'elle y était, en profita pour se shampouiner. De toute façon c'était du savon, le PH restait le même. La blonde se rinça puis coupa l'eau, ce fut une douche assez rapide.

En sortant de la salle de bain, elle se dirigea vers son armoire en oubliant une nouvelle fois la présence du jeune homme. Fort heureusement elle avait enroulé une serviette autour d'elle. Ces cheveux étaient bien humides encore et quelques gouttes tombèrent sur le sol. Blondie ouvrit les tiroirs pour prendre quelques affaires, des sous-vêtements, un débardeur blanc et un pantalon crème. Re direction la salle de bain pour se changer et faire meilleure figure à son invité. Au passage elle vérifia sa mine dans le miroir, puisqu'elle avait quelques cernes, un coup de crayon magique et hop ni vu ni connu, personne ne saurait qu'elle n'avait pas dormi de la nuit, seul son attitude se montrerait révélateur.

Retournant à nouveau dans la chambre, les cheveux cette fois-ci secs après un coup rapide de séchoir et les laissant librement onduler, la jeune fille ouvrit cette fois-ci son placard pour y prendre un chandail crème avec un col, les manches étaient assez longues, le vêtement en laine recouvrait ses hanches. Toujours occupée à ses affaires, elle ne remarquait toujours pas la présence de son invité. Shomei prit son portable et parcourut les applications essentielles. Professeur absent, bon, elle n'avait pas cours ce matin. Tout en consultant son portable, elle s'assit sur son lit, s'allongea tout en s'adossant contre le mur. Enfin Lavi lui revint en mémoire parce qu'il se trouvait dessus lui aussi.

- ...

Toujours pas très bavarde. En fait, elle ne savait pas trop comment s'occuper de lui. Que voulait-il faire en fait ? Pourquoi il l'avait suivi ? Et la façon dont il la regardait, ce rouge sur ses jours... Même si l'étudiante se le demandait, elle ne se risquait pas à poser des questions qui ne la regardait pas. Ce n'était pas son problème, il l'avait suivi et voilà où cela l'avait emmené.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Lun 5 Oct - 1:55
Le jeune borgne entendit l'eau couler. Shomei qui avait passé sa nuit à s'amuser et boire, devait effacer les traces de ce faux pas ? En tout cas il est vrai que les émanations d'alcool se faisait se ressentir lorsqu'il avait été près d'elle. Il se demanda ce que son vieil oncle pouvait faire en ce moment et pavoisa en pensant à l'idée que bientôt il pourrait lui dire qu'il s'était infiltré dans la BGU, il était tombé sur la bonne fille. Avec quelqu'un d'autre ça ne se serait sans doute pas passé comme ça. Il croqua à nouveau dans sa pomme. Quand blondie passa devant lui comme si de rien n'était. Elle n'était recouverte que d'une simple serviette.

Lavi manqua de s'étouffer avec son morceau de pomme, heureusement pour lui, la jeune fille était retournée dans la salle de bain et n'assista pas à ce presque décès. Elle ne se souvenait plus de lui ou quoi ?! Elle revint quelques instants plus tard, toujours comme si qu'il n'existait pas, prit son portable et se coucha près de lui.
Le jeune homme n'en revenait pas, il ouvrit grands ses yeux et lui dit :

"Hello ! Euh...Je...enfin tu es très... wouh ! il fait chaud là non ? Je ne me sens pas bien, ma pomme ne devait pas être très fraiche...si on ouvrait un peu la fenêtre ?"

I
l n'attendit pas sa réponse et ouvrit la fenêtre. Quand il se retourna elle était toujours là, bien sûr...c'était sa chambre.
Shomei était toujours couchée le téléphone en main. Elle était si belle. Il s'approcha, il voulait lui demander s'ils pouvaient sortir pour visiter les lieux ou lui présenter des gens mais, il n'en fit rien. Il approcha juste d’avantage son visage de celui de la jeune fille, son cœur s'emballa. Tout d'un coup réalisant ce qu'il faisait il se demanda quel âge avait-il donc. Elle était sans doute encore en état d'ébriété, il n'allait pas abuser de la situation, en plus il la connaissait à peine ! Alors le plus naturellement du monde sans la regarder, il dit

"Dis-moi on...on procède comment pour l'inscription tout ça...?"

D'accord, ce n'était pas si naturel que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Lun 5 Oct - 8:54


Shomei Saiko


L'homme begayait et Shomei ne comprenait pas pourquoi, il se décida d'ouvrir la fenêtre, il avait chaud disait-il. Son attention se reportait à son téléphone afin de trouver la réponse à sa question. Les inscriptions se faisaient par voie postale, il devait juste aller retirer un dossier auprès du directeur de la faculté. Avant, il fallait passer par les Templiers, mais aujourd'hui ils n'existaient plus. Le bureau du directeur n'ouvrait habituellement pas avant neuf heures. Il n'était que sept heure et demi. De plus, on était l'undi, celui-ci n'ouvrait que l'après midi.

- Tout est là ...

Au lieu de s'embêter à parler, elle lui tendit son téléphone portable afin qu'il puisse lui-même vérifier. Pendant qu'il consulterait la page, Shomei en profita pour poser sa tête sur un des oreillers, la lumière du jour l'agressant, elle posa son bras sur ses yeux. Laissant le calme de la pièce s'installer comme à son habitude, Blondie se détendit pour au final s'endormir d'un coup comme ça. On pouvait entendre s a faible respiration régulière. Si Lavi eut été un animal, elle aurait eu beaucoup de mal à s'en occuper que ce soit avec les animaux de compagnie ou les humains.

La belle dormait paisiblement sans se préoccuper du jeune homme. Tout cela l'ennuyait tellement à vrai dire et puis elle avait une longue nuit de sommeil à rattraper. Ses cours ne commençaient que l'après-midi, mais saurait-elle se réveiller à temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Lun 5 Oct - 16:16
En observant les informations indiquées sur le téléphone. Lavi comprit qu'il faudrait attendre plus d'une heure et demi avant d'aller s'inscrire au bureau des admissions de la fac. Bien sûr, il n'en avait pas vraiment l'intention mais il fallait maintenir sa "couverture". Détournant ses yeux du téléphone, il était près à demander à Shomei si elle pouvait lui faire visiter les lieux en attendant. Mais, il constata avec surprise que la jeune fille s'était endormie.

Il se coucha près d'elle sans arrière pensée, se demandant comment aller se passer la journée. Il posa le téléphone près d'eux, et regarda le visage de Shomei. Elle avait l'air si paisible endormie comme ça. Il ne voulait pas la réveiller. Il s'assit au bord du lit et prit ses aises. Il enleva son écharpe et sa veste et les suspendit à un cintre.
Quelques jours avant son arrivée à Balamb il avait été blessé par un Wendigo. Ce matin, à l'hôtel il ne s'était pas risqué à retirer le bandage sur son ventre de peur que ça n'eut pas été entièrement refermé, mais il n'avait plus de douleur. Profitant que Blondie était endormie il ôta son pull et retira délicatement la compresse. Effectivement sa plaie était bien cicatrisée.
Il entendit la jeune fille bouger dans son sommeil. Peut-être faisait-elle un mauvais rêve ? De toute façon il fallait qu'elle se réveille...

"Hey, joli cœur, il ne faut pas me laisser seul."

Il avait presque chuchoté ces mots et ça ne l'avait pas réveillé. Elle avait une méche de ses cheveux devant son visage. Lavi passa délicatement sa main et lui passa derrière son oreille. Elle dormait toujours, il était si près d'elle. Les femmes c'était vraiment son point faible...Il ne réfléchissait pas lorsqu'il déposa un baiser sur les lèvres de la jeune fille. Il était certain qu'elle se réveillerait à ce moment là et chose importante à signaler et qu'il n'avait pas réalisé à ce moment-là. C'était qu'il était toujours torse nu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Lun 5 Oct - 19:32


Shomei Saiko


Dormant profondément, la belle faisait quelques petits gestes pendant son sommeil, ses rêves étaient très confus, elle avait du mal à savoir où elle se trouvait et avec qui. C'était plutôt des images de terreurs qui s'imposaient à elle. Shomei n'aimait pas vraiment dormir, mais lorsque son corps sentait le besoin de faire une pause elle n'arrivait pas à lutter contre le sommeil.

Le portable que Lavi avait posé entre eux se mit à sonner, c'était en quelque sorte le réveil quotidien de la jeune femme pour se lever et aller en cours, sauf qu'aujourd'hui prof absent dit grasse matinée, avortée certes puisqu'elle avait oublié de retirer l'application. En se réveillant à cause de la sonnerie de celui-ci, la jeune femme se retrouva nez à nez avec Lavi, enfin presque. a vrai dire, lorsque le réveil s'est mis à sonner la jeune femme s'était aussitôt relevé et avait heurté une nouvelle fois Lavi depuis ce début de matinée. Déjà que l'alcool lui avait tourné la tête, voilà que maintenant son mal de crâne revenait de plus bel en se cognant contre son invité. Au passage, elle avait encore oublié qu'il se trouvait là. Elle laissa échapper un petit "outch", un nouveau mot prononcé de plus dans la journée suivie d'un :

- Désolée ...

Vraisemblablement, Shomei n'était pas fautif, pourtant elle s'excusa immédiatement. Pour le moment, Lavi n'était pas en proie à ses sautes d'humeur et il valait mieux pour lui. Le torse du jeune homme attira son attention, il possédait une vilaine cicatrice qui réveillait pas mal de souvenirs enfouis au plus profond fond du coeur de la jeune femme. D'une caresse elle parcourut avec ses doigts fins les marques de cette cicatrice, un geste qui se voulait très doux. Blondie était intéressée par cette marque et ne manqua pas impoliment de lui demander :

- Comment tu t'es fait cette cicatrice ?

Pour une fois, sa phrase était complète et achevée, au lieu de ses petites feintes qu'avait eu droit le jeune homme depuis leur rencontre. Par habitude, Shomei ne s'intéressait pas aux personnes qu'elle côtoyait, mais cette blessure avait sa propre histoire et elle voulait bien la connaître plus en détail. A noter qu'elle ne rougissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Lun 5 Oct - 21:34
Ils se heurtèrent encore, mais cette fois plus violemment, tête contre tête. Lavi se demanda s'il ne saignait pas du nez. Mais non ça avait l'air d'aller. Il était confus et rassuré à la fois, drôle de sentiment...Confus car il l'avait embrassé et rassuré car elle ne s'en était pas rendu compte... Elle s'excusa mais en réalité elle n'avait rien fait de mal, c'était sa faute. Il essaya de ne rien laisser paraitre, rien ne s'était produit. Sauf que...La jeune fille posa soudain sa main sur son torse. Lavi ne compris d'abord pas pourquoi. Il était extrêmement troublé et il pensa que son cœur allait exploser. Il lâcha un petit "euh..." avant de comprendre que c'était sa cicatrice qu'elle examinait. Elle la caressa en lui demandant comment il l'avait eut.

"C'est...euh..."

Il ne fini pas son début de phrase trop...perturbé par sa main posée sur son corps. Il attrapa le poignet de la jeune fille délicatement en lui faisant un sourire et lui dit :

"ça chatouille."

Il appréciait qu'elle lui pose cette question, c'était la première fois qu'il avait l'impression qu'elle s’intéressait vraiment à lui.
Mais, comment lui répondre sans divulguer son identité ?
Son "clan" était près de Timber en étroite collaboration avec les résistants. Mais comme toujours ils évitaient les véhicules préférant se déplacer à pied. Cela avait ses avantages mais ces inconvénient aussi.
Passer par des bois, des Wendigo les avaient pris en chasse. Lavi avait été grièvement blessé et un autre de ses compagnons trop jeune et trop peu expérimenté tué. Le borgne avait été pris d'une terrible angoisse se rappelant du jour où il avait perdu ses parents et son oeil. Incapable de bouger ce fut à nouveau son oncle qui le remit sur pied.

Aucune compréhension ou empathie à l'égard de son neveu ne c'était dégagé du vieil homme lorsqu'il l'avait sévèrement réprimandé, jugeant qu'il avait mérité ce qu'il lui était arrivé. Mais alors leur jeune compagnon avait-il lui aussi mérité d'être tué ? Lavi était en colère et avait quitté le groupe.
Mais on ne pouvait jamais réellement quitter le clan. Il fut retrouvé et rappelé à l'ordre, il devait obtenir des informations sur les SeeD. C'était son devoir et son obligation. Comment lui expliquer cela ?

"J'étais avec un groupe de...gens. Des nomades, je suis un nomade. Mais on s'est fait attaquer et...c'est comme ça que je me suis blessé. Mais là ça va ! je suis un solide gaillard !"

Il était resté volontairement vague. Il espérait que son ton enjoué trompe son réel malaise. Qu'elle ne remarquerait rien.
Il se leva d'un bon et dit :

"Bon ! Tu me fais visiter les lieux, Blondie ? Et je vais me rhabiller avant aussi...c'est mieux, hein ?"

Il souriait de plus belle, ce sourire qu'il affichait si souvent même quand ça n'allait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Lun 5 Oct - 22:01


Shomei Saiko


La tête blonde ne fit pas attention à sa remarque, qu'il se rhabille si c'était son choix, honnêtement ça ne l'intéressait pas plus que ça. Blondie était du genre à ne pas s'intéresser à ce genre de chose. Pour elle dans la vie, il n'y avait pas grand-chose en fin de compte. La tignasse blonde se gratta la tête et replaça une de ses mèches rebelles derrière son oreille. La vie ne lui apportait pas grand-chose, elle vivait sans aucun but, sans aucune idée de ce que pourrait être son avenir. Blondie ne vivait pas vraiment, elle était bien trop renfermée sur elle-même pour éprouver quoi que ce soit.

- Tu ne devrais pas laisser ça comme ça.

Dans un demi-soupir et les yeux rencontrant le sol, la belle se leva du lit, retourna à la salle de bain fouiller dans ses placards pour revenir ensuite avec quelques bandages. Sans même attendre l'approbation du jeune Lavi, la jeune femme s'occupa de sa blessure. Tout d'abord et sans prévenir, elle massa sa blessure avec une sorte de crème, le contact devait être assez froid sur le moment, Shomei n'en avait que faire, cette insensible jeune femme n'avait pas idée de tout le tumulte qu'elle provoquait intérieurement chez le jeune homme. En gardant son sérieux, elle continua de le masser jusqu'à ce que la crème pénètre sa peau. Ensuite, même si cela se révélait inutile, Blondie s'affaira à mettre une compresse et au cas où ce ne serait pas assez, elle décida de prendre les bandages et de les enrouler autour de son corps. Ainsi, ce faisant, Lavi se faisait peut-être déjà une idée de l'utilité de Shomei au sein de l'université, mais il n'était pas au bout de ses surprises.

Une fois sa tâche accomplie, la petite tête blonde reporta son attention à son portable. L'appareil affichait sur son écran huit heures et dix minutes. Shomei se rendit compte qu'elle n'avait pas longtemps dormi. Vu l'heure, une bonne partie des étudiants devaient déserter la cafétéria pour aller en cours. Le mieux était peut-être de commencer la visite par là. Sans émettre d'objectif aux paroles de Lavi, Blondie alla prendre son sac et attendit à la porte d'entrée, les clés à la main. Lavi avait-il quelque chose d'autre à ajouter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Lun 5 Oct - 23:07
Il ne devrait pas laisser quoi ? Elle avait prononcé ses mots avant qu'il ne se rhabille. Elle était partit, le laissant là, sans savoir ce qu'elle allait faire. Puis elle revint avec des bandages et une crème, qu'elle lui appliqua. Lavi était pantois mais, il essaya de marmoner quelque chose malgré tout:

"Ce n'est...t'es pas...obligé..."

E
lle avait des gestes sûr, avait-elle déjà fait ça ? Cela intriguait Lavi mais il ne pouvait pas lui demander il restait immobile et n'osa plus bouger. Il frissonna et pas uniquement parce que cette créme était très froide.
Pour essayer de se détendre un peu il dit une plaisanterie qu'elle ne releva même pas

"Si tu voulais me tripoter t'aurais dû me le dire, on ne serait pas passé par l'étape qui consistait à me geler"

Heureusement qu'elle ne l'eut pas relever. Il rougit à l'instant qu'il avait prononcé ces mots... Enfin son calvaire intérieur fut terminé, une fois qu'elle eut fini ses soins. Ensuite Shomei rangea tout ça, prit ses clefs et l'attendit à la porte. Lavi comprenait qu'elle était d'accord pour jouer les guides. Il se prépara à la suivre mais...

"Oh attends, je vais m'habiller...Cette vision de moi, il n'y a que toi qui en a le droit"

Que venait-il de dire...? Il aurait voulu se frapper à nouveau. Il passa devant elle, pour la laisser fermer la porte de sa chambre. Sans la regarder en baissant la tête, il ne voulait pas qu'elle voit son visage qui avait dû prendre une teinte bien écarlate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Un petit déjeuner pour bien commencer la journée   Mar 6 Oct - 7:43


Shomei Saiko


La cafétéria se trouvait à proximité, ce fut le premier endroit ou la jeune femme pensa à l'emmener. Plutôt, elle avait encore oublié son existence et s'était dirigé vers le restaurant universitaire afin de manger un morceau. En temps normal, Shomei commençait les cours sans avoir grignoté quoi que ce soit, aujourd'hui on pouvait dire que c'était exceptionnel. Même si les cours avaient commencé pour la plupart, une bonne partie des étudiants se trouvaient encore dans les parages. Son guide prit un plateau et commença à le charger, il n'y avait pas grand-chose, un verre de jus d'orange, un petit bol de céréales aux fruits rouges ainsi qu'un petit pain encore tout chaud. Shomei incita Lavi à en faire autant.

- Prends ce que tu veux ...

Aujourd'hui c'était sa tournée, un peu comme pour le remercier de l'avoir conduite à la faculté. C'était si rare pour certains étudiants de voir Shomei dans ses bonnes grâces que certains restèrent bouche bé, mais la tête blonde n'en avait que faire. Que prendrait Lavi pour le petit déjeuner ? Refuserait-il la démarche de Blondie ?

De plus, Lavi pouvait nouer le contact avec les autres étudiants. Cela ne dérangerait pas la blonde qui n'était justement pas très bavarde, il pouvait toujours essayer de créer des liens avec tous les autres étudiants. Pas mal d'étudiants n'avaient d'yeux que pour Shomei, mais la distance qu'elle mettait involontairement entre eux les empêchait de se rapprocher de la jeune fille. Et pourtant, certains osaient le tout pour le tout, surtout de la voir en si bonne compagnie ce n'était pas normal. La tête blonde ignorerait tout ce qu'on pouvait lui dire, aucune de leur démarche aboutiraient de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mar 6 Oct - 11:57
C'était un très bel endroit, Lavi n'avait jamais eu le loisirs de connaitre la vie universitaire. Il ne partageait ses repas qu'avec son petit groupe, souvent des gens plus âgés que lui. Ici il y avait des jeunes gens partout. Beaucoup les regardait Shomei et lui. Lavi ne savait pas vraiment pourquoi.  Etait-ce si etonnant qu'une si jolie fille puisse fréquenter un garçon comme lui ?

La jeune fille l'emmena à la cafétéria. Derrière un présentoirs en verre Lavi pu voir beaucoup de viennoiseries qui lui donnait l'eau à la bouche. Shomei l'incita a se servir et prendre ce qu'il voulait.

"Vraiment ?! Parce que normalement j'ai un peu d'argent, attends"

Il fouilla ses poches, en sortie un paquet de chewing-gum, de la ficelle...ah ! un gil...
Finalement il accepta que Blondie lui paye son repas.

"merci !" en scrutant les alentours il fini par lui demander "Dis, c'est normal qu'on nous regarde comme ça ? j'ai une tête qui leur revient pas ou quoi ?"

Le jeune homme se prit un bretzel, c'était assez gros il ne pris rien d'autre de plus qu'une bouteille d'eau.
Une fois installé à une table. Lavi se permit de poser une question à la jeune fille. Quelque chose l'intriguait. Dans sa chambre, il n'avait vu aucune photographie. Hors, les jeunes gens prenaient souvent des photo d'eux-même ou de leurs amis. Et là, si beaucoup l'avait salué, surtout les jeunes hommes...aucun n'était resté.

"Tu n'as personne à rejoindre ? d'amis ? ou un petit-ami ? Je ne voudrais pas gêner..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mar 6 Oct - 15:32


Shomei Saiko


Tout en réglant la note, Lavi lui demandait pourquoi les étudiants présents les dévisageaient, Shomei évita de répondre, ce n'était pas important, elle n'aimait pas répondre à des questions futiles. Quand c'était important elle daignait à dire quelques mots, mais pas plus. De plus, elle non plus ne savait pas exactement pourquoi et finalement daigna à répondre sur un coup de tête :

- Tu n'es pas d'ici ...

Ce devait être pour ça. Ce qui se passait autour d'elle ne l'intéressait pas vraiment. La jeune femme se contenta de hausser les épaules, puis alla s'installer à une des tables. À nouveau Lavi lui posa une nouvelle question, Shomei se demandait si ce serait comme ça toute la journée, dans de cas elle ferait mieux d'aller vite lui faire visiter le reste de la faculté, enfin, aussi quelque chose la dérangeait. Pourquoi continuait-il toujours à la coller comme ça, il y avait d'autres gens plus intéressants qu'elle alors... Blondie s'arrêta dans sa réflexion, elle s'en fichait qu'il le suive ou pas, de toute façon chaque journée c'était un peu la même chose : cours, boulot, dodo.

- Rien ...

Ou un simple "je n'en ai pas" aurait été tout aussi efficace mais quelque peu incompréhensible et peut-être que ça n'aurait pas suffi à répondre à toutes ces questions que se posait le jeune homme. La blonde picora ses céréales, elle n'avait pas réellement faim, c'était juste histoire de se remplir l'estomac. Fixant son petit pain, elle hésitait à le couper en deux puis le tartiner de beurre. Elle songeait plutôt le garder pour plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mar 6 Oct - 16:59
C'était donc pour ça que les gens le regardaient. Lavi était toujours un étranger, partout où il allait, pourtant il n'avait pas vraiment de difficulté à se lier aux gens qui le trouvaient plutôt joviale. Mais depuis qu'il était ici, c'était différent.
Il regardait Shomei en silence tout en engloutissant son bretzel, il avait l'impression de ne pas avoir mangé depuis des jours.

Autrefois il n'aurait jamais regardé personne dans les yeux. Il repensait à son jeune ami tué dans les bois. Il lui avait dit que son œil était comme une bille de verre, qu'il se voyait dedans mais que rien n'atteignait son cœur. Autrement dit on ne pouvait deviner ses pensées, son regard semblait factice et manquait de sincérité et lorsqu'il regardait cette jeune fille blonde en face de lui il avait l'impression de se voir il y a quelques années, son ami aurait très bien pu dire la même chose de Shomei. Lavi avait beaucoup d’empathie il comprenait très bien ces semblables et il savait que le côté taciturne de la jeune fille trahissait autre chose...

"Tu devrais être ravi d'être ici, la vie d’étudiants c'est cool, non ?"
Les paroles de son oncle lui revient en tête "Ne t'attache pas imbécile ! pense à ta mission !" Alors il ajouta "euh...tu connais des SeeD ?" Elle lui avait appris qu'elle ne fréquentait personne mais peut-être qu'elle connaissait des SeeD et pouvait le présenter. "Tu voudrais pas, m'aider à m’intégrer ? Si jamais on m'accepte bien sûr." Il ajouta ensuite "Attends, tu as une goutte de lait ici..." Il approcha sa main du visage de Shomei et effleura doucement sa joue. En réalité elle n'avait rien du tout, il avait juste envie de faire ce geste...Désolé vieux panda, je crois que je me suis déjà attaché... pensa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mar 6 Oct - 19:58


Shomei Saiko


Sauf qu'il n'y avait pas de lait dans ses céréales ... l'avait-il cru parce qu'elle mangeait avec une cuillère, pourtant celle-ci n'était remplie que de céréale, le lait aurait pu être caché or il n'y en avait vraiment pas. Soit le jeune homme était miraud, soit c'était une tentative pour la draguer et ce dont était certaine Shomei, ce genre de techniques ne fonctionnerait pas sur elle. Quand diable les garçons arrêteraient de s'intéresser à elle comme ça. En guise de réponse, elle souffla, ce qui eut pour effet de soulever une de ces mèches blondes. Pour autant cela ne trahissait pas du tout ses émotions, elle n'en avait aucune, Shomei aurait pu s'énerver, mais non, la lassitude de la jeune femme prenait le dessus, et ce, constamment.

- Si on veut ...

Répondant à sa question sans porter attention à ce qu'il venait juste de faire, Blondie et son indifférence. La fac, c'était juste son foyer après avoir perdu ses parents. Dire qu'elle était ravie c'était mentir, d'un autre côté elle ne semblait pas dire le contraire non plus. Elle avait un toit au-dessus de sa tête. En ce qui concerne la vie d'étudiante qu'elle menait, c'était tranquille, sauf quand les garçons faisaient la queue à sa porte mais avec l'habitude et son indifférence innée cela ne lui posait guère de problèmes. La tignasse blonde prenait la vie comme elle venait et pouvait à tout moment se terminer, on ne sait jamais avec les missions sur le terrain.

Bon, pour ce qui était de l'intégrer ça n'allait pas être une tâche facile. Shomei se contenta de montrer de la main les étudiants assis autour d'une table. Ce geste était une façon de dire "va discuter avec eux, tu en sauras plus". Puisque le langage des signes ne devait pas vraiment être compréhensible Shomei tenta de prononcer quelques mots :

- Ce sont des Seeds... leur uniforme...

C'était mieux que rien. En clair, la tête blonde souhaitait lui montrer que ces gens là-bas faisaient partie du Seed, ce qu'il cherchait à devenir. La différence était que leur uniforme était noir et plus colorés avec ce tissu doré qui montrait l'élite en quelque sorte, alors que celui des cadets étaient bleu argenté et se fondait dans la masse. Certes, ses mots n'expliquaient pas tout ce qu'elle venait de penser. Shomei était si évasif que ça ne pourrait pas vraiment aider Lavi. Pour ça, il était tombé sur la mauvaise personne. De plus, la tête blonde ne portait pas d'uniforme et s'habillait normalement, alors forcément pour des gens habillés plus civilement il était difficile de savoir leur grade au sein de l'université.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mar 6 Oct - 22:06
"Si on veut" hein...Un jour Lavi trouvera quelque chose pour la faire parler. Il se le promis.
Mais c'était pas pour tout de suite. Shomei invita Lavi à les rejoindre un petit groupe de SeeD assit non loin d'eux mais, elle ne bougea pas. Lavi avait un peu l'impression qu'elle voulait se débarrasser de lui...Avait-il était un peu lourd avec le coup du lait ? Il s'en voulait un peu. Il se dirigea vers le groupe, effectivement ils en avaient la tenue mais Lavi aurait préféré que quelqu'un le présente plutôt que de s’auto-incruster.
Mais il commençait à connaitre la jeune fille, c'est vrai que ce n'était pas son style.

"Bon, j'y vais ! reste dans le coin, on sait jamais !"

Lavi fini son bretzel en quatrième vitesse et marcha en direction du groupe des SeeD.
Ils parlaient à voix basse. Lavi ne savait pas s'il fallait les interrompre mais il n'avait pas le choix.

"Hello ! Moi c'est Lavi, je compte m'inscrire bientôt pour intégrer la fac, vous pourriez me faire une petite place, si on discutait ?"


Il ne s'attendait pas vraiment à des réactions comme ça de la part de ces élèves...

"hey le borgne tu as l'air de bien t'entendre avec Shomei, parle avec elle et fiche nous la paix"

Humm...pas très amical tout ça, qu'avait-il bien pu faire pour mériter un tel accueil. Jalousie, les garçons en pinçaient pour la jeune blonde ? vu comment ils l'avaient regardé précédemment, ça ne l'étonnerait pas. Dommage, car la jeune fille du groupe semblait elle moins agressive. En effet, elle lançait au jeune homme un regard plutôt...aguicheur.

"Mon nom c'est Lavi... mais désolé, je vais vous laisser..."

Il reparti non sans entendre la réponse du garçon qui lui lança un joli  "oui c'est ça, dégage le borgne" Il ne fallait pas qu'il s'énerve, ne pas trop attirer l'attention. Tout cela l'ennuyait fortement, ce n'était pas comme ça qu'il aurait ses informations...Il retourna donc vers Shomei, qui avait bien fait de rester dans le coin... reposa ses fesses sur sa chaise et d'un air penaud lui dit :

"Non...ils ne veulent pas de moi, désolé joli cœur, va falloir que tu me supportes encore un peu."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mar 6 Oct - 22:41


Shomei Saiko


La blondinette se leva d'un coup après les dire de son invité, la mine renfrognée, elle fixa un regard ardent les jeunes gens qui l'avaient envoyé balader, il ne demandait pas la lune quand même.

- Viens avec moi.

Enfin une phrase qui se terminait sans rester dans le vague. Donc, Shomei tira le bras de Lavi pour l'emmener avec elle vers les jeunes étudiants qui l'avaient mal accueilli. Elle les dévisagea un long moment avant de leur dire ce qu'elle avait sur le coeur. Une petite partie, car en effet, son coeur était si lourd qu'il aurait bien fallu des années et des années de consolation pour la libérer de son poids sur ses épaules.

- Pour des Seeds je trouve que vous ne vous occupez pas assez bien de mon jeune frère.

Étrangement, elle l'avait nommé ainsi pour ne pas paraître bizarre devant eux, voir Shomei avec une personne qui la suivait constamment comme un labrador c'était assez bizarre et elle préférait garder cette étrangeté. De plus, il savait qu'il la respectait, donc le mieux était de faire comme si elle avait un lien avec Lavi ainsi ils n'auraient rien à lui dire ni à lui reprocher. Mentir sur ce lien était assez simple puisque personne ne connaissait vraiment Shomei, sans doute parce qu'elle ne mentionnait jamais ses origines ou qu'elle ne leur adressait pas la parole. Puis, d'un air moqueur, elle ajouta :

- Vous manquez un peu de tenue, venir me déranger pendant mon petit déjeuner je n'aurais pas imaginé ça de votre part.

Blondie espérait qu'ils avaient bien reçu le message, déranger la jeune femme était passible de quelques remontrances et réflexions de sa part et encore, s'ils savaient de quoi elle était capable s'ils la contrariaient. À ce sujet, leur mine déconfite démontrait que justement, ils savaient très bien ce qu'ils leur arriveraient s'ils osaient mettre la tête blonde en colère. L'un ravala sa salive, maintenant ils allaient se montrer un peu plus coopératif.

- Je préfère ça.

Dit-elle sur un ton sec, désormais maîtresse de la situation, Lavi pouvait alors se renseigner et poser ses questions en toute tranquillité remarquant au passage que son guide pouvait être une véritable terreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mar 6 Oct - 23:31
Lorsque Shomei saisit brusquement Lavi par le bras, le jeune homme ne comprit pas tout de suite. Jusqu’à arriver devant les "terreurs". Oh non...se dit alors Lavi. Il cachait son visage dans ses mains et se sentit honteux. Il avait l'impression d'avoir cafté que des méchants garçons l'avaient brutalisé à l'école et que leur maîtresse les réprimandait.
Cela dit c'était très gentil, étonnement gentil de sa part d'ailleurs...
A présent, il était devenu son jeune frère. Il dévisagea Shomei en penchant légèrement la tête et plissant son œil. Non...décidément la ressemblance entre eux n'était pas frappante mais, ça fonctionnait !
Quel était ce respect qu'ils avaient pour elle ? L'espace d'un instant Lavi se demanda si la jeune femme n'était pas professeur...
Le petit groupe semblait à présent à l'écoute du jeune homme.

"Euh...Hello ! encore..." Il ne savait plus où se mettre "Je...vous avez des missions en préparation ?"

Le garçon qui l'avait préalablement gratiné du surnom "le borgne" se montrait maintenant beaucoup plus coopératif effectivement, c'était assez effrayant...

"Lavi hein ?  Tu sais, on est peut-être des Seeds, mais on ne choisit pas nos missions et on ne les connait pas à l'avance et là on a aucune idée de là où on sera envoyé la prochaine fois. Désolé, mais c'est Cid qui gère tout le truc !"

Si c'était le directeur Cid qui "gérait tout le truc" comme le disait son jeune "ami" et qu’apparemment ceux -là n'allaient pas partir en mission tout de suite, ils ne seraient au courant de rien. Mauvaise pioche Lavi...Il aimerait rencontrer ce Cid, l'occasion se présenterait surement lors de son inscription. Mais il n'était pas encore l'heure.

"Bon...c'est tout merci ! vous pouvez...vaquer à vos occupations, Salut ! Allez Blondie on se sauve, continuons la visite guidée !"

C'était assez suspect pour quelqu'un qui disait vouloir se faire des connaissances, parte dés qu'il avait posé une question. Qui plus ait, il entendit les jeunes gens murmurer de stupeur :"Blondie ?" Il ne fallait pas l'appeler comme ça devant eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 54
RP : 53
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   Mer 7 Oct - 0:09


Shomei Saiko


En guise de remerciement, Blondie les fia avec un méchant regard qui en disait long sur ce qu'elle compterait leur faire si elle les croisait à nouveau sur la route. Ses faveurs, ils ne les obtiendraient plus ça c'était plutôt clair. Ils pouvaient faire une croix dessus. Quant au surnom qu'avait laissé échapper Lavi, cela ne renforçait que leur lien de fraternité qu'elle avait créé il y a à peine un instant. Par contre, à nouveau elle les fixa d'un long regard car ainsi elle se faisait mieux comprendre que les mots, ce surnom n'avait pas à sortir ailleurs que de la bouche de Lavi. On lisait sur leurs visages qu'ils avaient compris la leçon, comme la tignasse blonde pouvait se montrer effrayante !

De retour à leur table, Blondie bu son jus d'orange d'une traite, finalement elle laissa le petit pain de côté et l'enroula dans sa serviette pour le ranger dans son sac à main pour éviter de gaspiller la nourriture.

- Mmmmh... passer à la bibliothèque ...

À nouveau ses phrases dans le vague réapparurent après leur échange avec les étudiants. Elle avait marmonné quelques mots audibles, pas une phrase complète. En tout cas leur prochaine destination serait la bibliothèque du campus. En fouillant dans son sac, la tête blonde dénicha un petit papier avec écrit dessus une date de près d'un livre qu'elle devait justement aller rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Messages : 55
RP : 54
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Silence !   Mer 7 Oct - 1:37
Shomei devait rendre un livre à la bibliothèque profitant de ce fait pour emmener Lavi avec elle. Le jeune homme était aux anges il aimait beaucoup cet endroit et le fit entendre.

"Blondie ! C'est super, Regarde ! Enfin...tu as déjà vu forcément..."

Il avait déjà vu des bibliothèques et plus impressionnantes que celle là mais, il avait toujours cette même attitude.
Le jeune roux faisait beaucoup trop de bruit, quelqu'un le regarda et posa son doigt sur sa bouche pour lui faire comprendre de se taire.

"Pardon..."

Il se dirigea vers une étagère, peut-être y avait-il des livres intéressant qu'il pouvait exploiter, quelque chose qui parlait des SeeD ? Il parcouru les tranches des ouvrages et vu un titre "UFO" il sourit et pensa tout de suite à Koyo-K. Il se baissa pour voir les rangées inférieurs, un geste trop brusque. Ce faisant il ressentit une vive douleur au ventre, il grimaça. Peut-être que malgré ce qu'il pensait il n'était toujours pas vraiment remis de sa blessure.

Mais il restait toujours très dissipé et examinait tous ce qu'il voyait. Il avait beaucoup lu lorsqu'il était enfant. Il n'avait pas eu vraiment le choix mais, il ne trouvait pas cela désagréable du tout. Il voulait emprunter plein de livres, mais il ne pouvait pas tant qu'il ne serait pas étudiant ici. Alors, ll ne le pourrait sans doute jamais...Il pensait qu'il pourrait facilement vivre ici, s'il avait pu. Une pointe d'amertume l'envahie. Dans une autre vie peut-être...
Il avait peur de faire honte à Shomei alors il se calma et mine de rien sans laisser voir qu'il avait mal il lui demanda :

"Tu dois souvent venir ici. Quel genre de livre aimes-tu lire ?"


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Appartements de Shomei   
Revenir en haut Aller en bas
 
Appartements de Shomei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les appartements au dessus des écuries
» Eclats de voix [Terminé]
» Une journée du roi Louis 14
» Le Palais des Rois d’Arnor. –Appartements Royaux
» Monsieur, Frère Unique du roi, Philippe Ier d'Orléans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compression of Time :: Balamb Garden University-